Les voiles de Saint Tropez

Les voiles de Saint Tropez

Cette régate a pour origine un défi lancé et relevé fin septembre 1981 entre 2 skippers : Jean Lorrain et Dick Jayson, respectivement skipper d’Ikra (un 12 Mètre JI appartenant à Jean Rédelé) et propriétaire de Pride (un Swan 44). Le point à virer est le haut fond de la Nioulargue. Le perdant devait inviter les deux équipages à déjeuner au Club 55, un restaurant de plage de Pampelonne. Le “virage” de la Nioulargue sera finalement abandonné pour la route directe, d’un commun accord par VHF pendant la course, l’heure du déjeuner étant déjà passablement avancée…

Le patron du Club 55, Patrice de Colemont, nomme l’évènement Club 55 Cup et en parle à un journaliste de Var-Matin. Un an après, d’autres voiliers désirent se mesurer sur ce même parcours. La Nioulargue devient une régate internationale dès cette 2ème édition avec la présence du Queen of Sheba.

Photo: (c) Gilles Martin-Raget

Merci de partager sur les réseaux !
Xavier

RivieraBoats

Webmaster de ce site et président d’une O.N.G pour la protection de la biodiversité et de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanItalianRussianSpanish
×





Riviera Boats

GRATUIT
VOIR