A la rencontre des baleines

En été, la mer Méditerranée est le lieu de prédilection des cétacés comme le cachalot, le globicéphale, le rorqual commun, et les dauphins de toutes sortes. Grâce à l’importante richesse en planctons et en vie pélagique, la zone du sanctuaire Pelagos est en effet l’habitat idéal pour la reproduction et l’alimentation des cétacés de la Méditerranée.

D’une superficie d’environ 87 500 km2, l’aire du sanctuaire est précisément comprise entre la péninsule de Giens (France), la côte septentrionale de la Sardaigne et la côte continentale italienne jusqu’à la frontière entre les régions Toscane et Lazio.

Dans ces eaux, les baleines viennent chercher des petits poissons et du plancton lui-même toujours plus abondant grâce (ou à cause) de l’augmentation de la température de l’eau de la mer.

La Méditerranée serait l’habitat naturel de plusieurs espèces de dauphins et de baleines, non pas parce qu’elles seraient de passage avant de migrer vers des contrées plus lointaines, mais bel et bien parce qu’elles sont des espèces endémiques de la région.

Merci de partager sur les réseaux !
Xavier

RivieraBoats

Webmaster de ce site et président d’une O.N.G pour la protection de la biodiversité et de l’environnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Chinese (Simplified)EnglishFrenchGermanItalianRussianSpanish
×